ROUTES SUCREES ..........................................

Publié le par Angelique-27

après le sel, le sucre

 

Sucrer les routes au lieu de les saler? L’idée fait son chemin à l’Office fédéral des routes (OFROU), qui teste une nouvelle méthode écologique sur l’autoroute A6, dans l’Oberland bernois. Ce n’est pas du sucre en poudre qui est répandu sur la chaussée, mais un résidu issu de sa fabrication: «Répandu sous forme liquide, le sucre adhère mieux à la chaussée», constatent les cantonniers de Spiez.

Du sucre pour empêcher la formation de glace et dissoudre la neige tassée? L’idée ne surprend pas le spécialiste Christophe Ancey, du laboratoire d’hydraulique environnementale de l’EPFL: «Ce sont les impuretés qui abaissent le point de fusion en contrariant la formation des cristaux. »

D’ailleurs, si le sel s’est imposé partout sur les routes, c’est uniquement en raison de sa profusion et de son coût.

Au centre d’entretien de Spiez, le liquide visqueux et brunâtre qui est dilué dans l’eau est efficace jusqu’à –35 degrés. Comme le vent qui déplace le sel n’a pas d’emprise sur le sucre liquide, le mélange reste efficace plus longtemps, ce qui réduit la fréquence des interventions.

Si l’efficacité du sucre est démontrée par les expériences américaines et britanniques, la motivation de l’OFROU est d’abord écologique. Le problème du sel, c’est qu’une fois infiltré dans le sol il s’attaque aux racines des arbres. «Les plantes n’aiment pas les surcharges», confirme Christophe Ancey, en évoquant le chlorure de sodium. Les poissons souffrent aussi quand l’eau des rivières devient salée. Un inconvénient évité avec la mélasse biodégradable fournie par la société britannique Safecote.

véhicules moins corrodés

Autre avantage: «Le sucre est moins corrosif que le sel: nos équipes n’ont plus besoin de porter des masques et des gants», indique Martin Rösti, responsable du projet. Le bénéfice est déjà visible sur le matériel: «Nos véhicules d’intervention souffrent moins de la rouille», constate Martin Rösti. Safecote prétend que la corrosion est réduite de 82%. Un avantage dont profite l’ensemble du trafic routier. Un argument de plus pour justifier le sucrage, cinq à dix fois plus coûteux que le salage facturé 180 francs la tonne, livraison comprise. A la suite du test bernois, on saura au printemps si le sucre remplacera le sel sur toutes les autoroutes. En attendant le rapport du centre d’intervention de Spiez, l’OFROU ne commente pas l’expérience. Selon Christophe Ancey, le sucre s’annonce aussi efficace que le sel.

pénurie de sel

Le sucrage semble donc présenter bien des avantages face au salage, si ce n’est son prix plus élevé. Et un argument parle encore en la faveur du sucre: la diminution des stocks de sel. La pénurie est telle que les routes secondaires vaudoises ne seront plus salées ces prochaines semaines. Le sel sera réservé au réseau cantonal et aux autoroutes. Le canton avait stocké 13 800 tonnes de sel. Une quantité équivalente à «100% de la consommation moyenne des dix dernières années alors que les normes recommandent 75%», selon le Service des routes vaudois.

Ce sont 100 tonnes de sel qui sont actuellement livrées chaque jour, mais la consommation quotidienne pour l’entretien hivernal atteint 500 à 550 tonnes ces derniers jours. Par conséquent, le salage sera limité à des interventions ciblées sur le réseau secondaire, par exemple sur les fortes pentes ou en altitude. Sur les petites routes, les automobilistes sont appelés à la prudence…





Source : Le matin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aussicalin 28/01/2010 19:03


Bonsoir Angélique ,
Ton article est passionnant , je ne suis pas surpris, de voir que le sel sera écarté, pour traiter les routes en hiver . Si l'on se réfère a la formule chimique du sel qui est Na cl ou chlorure de
sodium on voit tout de suite que la soude et le chlore ne sont pas bons pour l'environnement .Tandis que le sucre formule chimique C 12 H22 O11, est bien plus acceptable .Le carbone ,l'hydrogène ,
et l'oxygène n'ont pas d'effets secondaires .Bonne soirée ? Amitiés .Alain


Angelique-27 28/01/2010 19:58


Merci Alain pour tes explications sur les formules, très intéressant ......

bonne soirée également .... à bientôt.